Huang Yong Ping
oeuvres & projets expositions km actualités hors-les-murs biographie presse télécharger la bio en PDF demande d'informations sur l'artiste « liste des artistes

HUANG YONG-PING

Né en 1954 à Xiamen, Chine. Vit et travaille à Paris depuis 1989.

 

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

 

  • 2016

Monumenta, Grand Palais, Paris, France

  • 2015

Bâton Serpent, Red Brick Museum, Beijing, China

 

  • 2014

Les Mues, Hab Galerie - Hangar à Bananes, Nantes, dans le cadre du Voyage à Nantes

Huang Yong Ping - Bâton Serpent, Maxxi, Rome, Italie

 

  • 2013

Ceinture, Carreau du Temple, Nuit Blanche, Paris.

Amoy/Xiamen, MAC, Musée d’art contemporain de Lyon, France.

Abbotabad 2012, dans le cadre de Marseille-Provence 2013, Hôtel de Gallifet, Aix-en-Provence, France.

 

  • 2012

Bugarach, kamel mennour, Paris.

Lille 3000, Fantastic, Musée de l'Hospice Comtesse, Lille, France.

Circus, Barbara Gladstone gallery, New York

 

  • 2011

Huang Yong Ping, Nottingham Contemporary, Nottingham.

 

  • 2010

Wu Zei, Musée Océanographique de Monaco.

Garofalo (with Shen Yuan), Edicola Notte, Rome, Italy

Inkstone, permanent outdoor installation, Vierhuizen churchyard, Groningen, Netherlands

 

  • 2009

Arche 2009, Chapelle des Petits Augustins, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris.
Caverne 2009, kamel mennour, Paris.
Tower Snake, Barbara Gladstone gallery, New York.

 

  • 2008

House of Oracles, Ullens center for Contemporary Art, Beijing
Ping Pong, Astrup Fearnley Museum of Modern Art, Oslo, Norway
Ping Pong, Kunsthallen Brandts, Odense, Denmark
Frolic, Barbican Art Gallery, London, UK.

 

  • 2007

From C to P, Gladstone Gallery, New York.
House of Oracles, Vancouver Art Gallery, Canada.

 

  • 2006

Panthéon, Ile de Vassivière, France.
Les Mains de Bouddha, Galerie Anne de Villepoix, Paris, France.
House of Oracles, MASS MOCA, North Adams, Massachusetts, USA.

 

  • 2005

House of Oracles, Walker Art Center, Mineapolis, USA.

 

  • 2003

Un cane italiano, Galerie Beaumont, Luxembourg.

 

  • 2002

Xian Wu, Art & Public, Genéve, Suisse.
Om Mani Padme Hum, Barbara Gladstone Gallery, New York, USA.

 

  • 2000

Taigong fishing, Willing to Bite the Bait, Galerie Jack Tilton, New York, USA.

 

  • 1999

Crane's legs, Deer's tracks. Project Galerie à CCA Kitakyushu, Japon.

 

  • 1997

HUANG Yong-Ping, Galerie Jack Tilton, New York, USA.
HUANG Yong-Ping, De Appel, Amsterdam, Holland.
Da Xian-The Doomsday, Art & Public, Genève, Suisse.
Le sage suivant l'exemple de l'araignée qui tisse sa toile", Galerie Beaumont, Luxembourg.
Péril de mouton, Fondation Cartier pour l'Art contemporain, Paris, France.

 

  • 1996

Trois pas, Neuf traces, Atelier d'Artistes de la Ville de Marseille, France.

 

  • 1995

Pharmacie, Galerie Fromen & Putman, Paris, France.

 

  • 1994

Kearny Street, Capp street Project, San Francisco, USA.
Chinese Hand-Laundry, New Museum of Contemporary Art, New York, USA.

 

  • 1993

1 & 108, Akademie Schloss Solitude, Stuttgart, Allemagne.

 

  • 1992

La maison d'augure, Galerie Fromen & Putman,Paris, France.

 

  • 1991

Réapparition de la Croix-Rouge,Hopital Ephémère, Paris, France.
Nous devons encore construire une grande cathédral, Galerie Fenster, Francfort, Allemagne.

 

  • 1990

Sacrifice au feu, (Cézanne, Saint-Victoire 1990), L'Ecole des Beaux-Arts d'Aix-en-Proence, France.
HUANG Yong-Ping, L'Ecole des Beaux-Arts d'Avignon, France.
HUANG Yong-Ping, L'Ecole des Beaux-Arts de Rouen, France.

 

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

 

  • 2014

Tatort Paderborn, Phänomen Fußgängerzone, Art project in public space, Paderborn, Germany (May 29 – September 7)

 

  • 2013

Nuit Blanche 2013, multi-sites exhibition by the Ville de Paris, Paris, France

Les Aventures de la Vérité, Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence, France

L’Amour atomique, Palais des Arts, Dinard, France

Marseille-Provence 2013, Aix-en-Provence, France

 

  • 2012

The 7th Asia Pacific Triennial of Contemporary Art (APT7), Queensland Art Gallery, Brisbane, Australia

Reactivation, the 9th Shanghai Bienniale, Shanghai, China

Le Voyage à Nantes – Estuaire 2012, Nantes, France

L’Etoffe du Temps, Institut Culturel Bernard Magrez, Bordeaux, France

 

  • 2011

Musée Mobile, UNESCO, a mobile exhibition, Europe and Africa

Artistes chinois à Paris, Musée Cernuschi, Parc Monceau, Paris, France

Le Monde vous appartient, Palazzo Grassi, Venice, Italy

Tracing the Milky Way, Tang Contemporary, Beijing, China

The Couple Show, Shanghai Gallery of Art at Three on the Bund

 

  • 2010

Reshaping History, Chinart from 2000 to 2009, CNCC, Beijing, China.

Le Jardin emprunté, Jardins du Palais Royal, Paris.

Yan Pei-Ming, Destinies & Huang Yong Ping, 08.02.10, Carlson Gallery, London, UK.

10000 Lives, Gwangju Biennale 2010, Gwangju, Korea

 

 

  • 2009

Le spectacle du quotidien, 10th Lyon Biennale, Lyon.
4th Fukuoka Asian Art Triennale, Fukuoka, Japan.
3rd Moscow Biennale, Moscow, Russia.
Fare Mondi / Making Worlds, 53rd Venice Biennale, Venice.
Mapping the Studio: Artists from the François Pinault Collection, Punta della Dogana – François Pinault Foundation,
Venice.

 

  • 2008

Medium Religion, ZKM | Museum for Contemporary Art, Karlsruhe, Germany.
Artseason, The China Academy of Art, Hangzhou, China.
God & Goods, Villa Manin Centre d’Art Contemporanea, Italy.
Traces du Sacré, Centre Pompidou, Paris, France.
Traces du Sacré, Haus der Kunst, Munich, Germany.
China Power Station III, Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean, Luxembourg.
Avant-Garde China : Twenty years of Chinese Contemporary Art, The National Art Center, Tokyo, Japan.
Avant-Garde China : Twenty years of Chinese Contemporary Art, The National Museum of Art, Osaka, Japan.

 

  • 2007

85’ New Wave, The Birth of chinese contemporary art, Ullens center for contemporary Art, Beijing 798, China.
Global multitude, European Capital of Culture 2007, Luxembourg and Greater Region.
The Yan Pei-Ming Show, Galleria Massimo de Carlo, Millan, Italy.
10th International Istanbul Biennial, Istanbul, Turkey.

 

  • 2006

The Unhomely, 2nd International Biennial of Contemporary Art of Seville, Espagne.
Wherever we go, Museo di Fotografia Contemporanea, Milan, Italie.
Uitnodiging,Kunstvereniging, Diepenheim, Holland.
Biennale Internationnale de Ceramique Contemporaine Vallauris, France.
La force de l’Art grand Palais 2006, Paris, France.

 

  • 2005

Contrepoint,de l’objet d’art à la sculpture, Louvre, Paris, France.
Biennal de Chine, Montpelier, France.
Wall, The China Millennium Altar, Beijing, China.

 

  • 2004

Odyssée 2004, Shanghai Gallery, Shanghai, China.
Sâo Paulo Biennial 26, Sâo Paulo, Brésil.
Liverpool biennial, Liverpool, UK.
Le moine et le démone, Musée d’Art Contemporain de Lyon, Lyon, France.
A l’ouest du sud de l’est/A l’est du sud de l’ouest, Villa Arson, Nice, / CRAC Centre Régional d’Art Contemporain,
Sète, France.
All under heaven, Ancient and contemporary Chinese art The Collection ofthe Guy & Myriam Ullens Foundation,
MuHKA (Museum of Contemporary Art Antwerp), Antwerp, Belgium.
Lingchi: YanPeiMing et Huang Yong Ping, Musée Denon, Chalon-sur-Saône, France.
This much is certain, Royal college of Art, London, UK.

 

  • 2003

Left wing,Left Bank community, Pekin , Chine.
New Zone Chinese Art, The Zacheta Gallery of Contemporary Art, Varsowie, Pologne.
Edges of the Earth, China Academy , Hang Zhou, Chine.
Yankee Remix: Artists Take on New England, Mass Moca, USA.
Z.O.U-Zone of Urgency, The 50th Venice Biennal, Venice, Italie.
Arte y naturaleza II, Montenmedio Arte Contemporaneo, Espagne.
Lingchi : YanPeiMing et Huang Yong Ping, Musée Denon, Chalon, France.

 

  • 2002

Reinterpretation: A Decade of Experimental chines Art (1990-2000), Guang Dong Museum of Art, Chine.
Art Unlimite, Art 33 Basel, Suisse.
Recolt, Museum of agriculture, Beijing, Chine.
Biennal Sao Paulo, Brésil.

 

  • 2001

Huang Yong Ping & Shen Yuan, Center d'Art contemporary Quebec, Canada.
Internationa Triennal of Contemporary Art Yokohama 2001, Yokohama, Japan.
Re-Configuration: Work on Paper, The Courtyard Gallery, Beijing; Modern Chinese Art Foundation, Gent, Belgique.
Made in Asia ? Duke University Museum of Art, Durham, North Carolina, USA.
Troubler l'écho du temps, oeuvre de la collection, Lyon, France.

 

  • 2000

Paris pour escale, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, France.
Biennal Shanghai, Shanghai, Chine.
Voilà, le monde dans la tête, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, France.
Unnatural Science, MASS MOCA, North Adams, MA, USA.
3 Räume-3 Flüsse, Hann, Münden, Allemagne.
La beauté, Le Palais des Papes, Avignon, France.
Continental shift, Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain, Liége, Belgique.
Over the Edges, Stedelijk Museum voor Actuele Kunst, Gand, Belgique.
Parcou, Saint-Germain-des-prés,Maison de la Chine, Paris, France.

 

  • 1999

Zeitwenden, Kunstmuseum Bonn, Allemagne.
Kunstwelten im Dialog, Museum Ludwig , Köln, Allemagne.
Sultan's Pool, Israel festival, Jerusalem, Israel.
Passage : New Franch Art. Setagaya Art Museum, Tokyo, Japon.
Flashes, Collection Fondation Cartier pour l’Art Contemporain, Centro cultural de Belém,Lisbon, Portugal.
V O C, Handle with care, Huang Yong Ping & Yang Mao-Lin, at Ateneo San Basso, Venise, Italie.
The 48th Venice Biennale, Jean-Pierre Bertrand et Huang Yong Ping,French Pavillon, Venise, Italie.
Passage. Watari-Um, Tokyo, Japon.
Global Conceptulism : Points of Origin 1950 – 1980, Queens Museum of Art, New York, USA.
Unfinished History. Museum of modern Art, Chicago, USA.
Inside out : New chinese Art, Asian Art Museum, San Francisco, USA.
Cities on the move 4. Louisiana Museum of modern Art, Denmark.

 

  • 1998

Gare de l'Est, Casino Luxembourg Forum d'art contemporain. Luxembourg.
Inside out : New chinese Art. PS1 and Asia Society Galleries, New York, USA.
Cities on the move 3. PS1, New York, USA.
Unfinished History, Walker Art Center, Minneapolis, USA.
Hugo Boss Prize 1998, The Guggenheim Museum Soho, New York, USA.
Être nature, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France.
Cites on the move 2, Capc Musée d'Art Contemporain de Bordeaux, France.
Huang Yong Ping and Xu Bing, Art Beatus, Vancouver, Canada.

 

  • 1997

Cities on the move, Secession, Wien, Autriche.
Johannesburg Biennale 97, Johannesburg, Afrique du Sud.
Open Air Sculpture Symposium, Tong Young, Corée.
97 Kwangju Biennale, Kwangju, Corée.
Truce : Echoes of Art in an Age of Endless Conclusion Site Santa Fe, Santa Fe, USA.
In between Limits, Sonje Museum of Contemporary Art, Kyongju, Corée.
Verpachtetes Erbe, Museum für Kunsthandwerk, Frankfurt, Allemagne.
Sculpture project in Münster 1997, Münster, Allemagne.
Parisien(en)s, Camden Arts Centre, London, UK.
Promenade in Asia 2, Shiseido Galerie, Tokyo, Japon.

 

  • 1996

Face à l'Histoire, Centre Georges Pompidou, Paris, France.
Linien & Zeichen, Kunstlerhaus Bethanien, Berlin, Allemagne.
Steirischer herbst 96, (Inclution-Exclution), Reinighaus, Graz, Autriche.
Manifesta 1, Natural History Museum Rotterdam, Holland.

 

  • 1995

Unser Jahrhundert, Menschenbilder-Bilderwelten, Museum Ludwig Köln, Allemagne.
Galerie des 5 Continents, Musée national des Arts d'Afrique et d'Océanie, Paris, France.
Ripple Across the watre, The Watari-um Museum of Contemporary Art, Tokyo, Japon.
6 Triennal Febach 1995 ,SüdwestLB Forum Stuttgart, Stuttgart, Allemagne.

 

  • 1994

Heart of Darkness, Stichting Kröller-Müller Museum, Ottero, Holland.
Hors-Limites,(L'Art et La Vie 1952/1994), Centre Georges Pompidou, Paris, France.
A collection,(Fondation Cartier pour l'Art Contemporain), National Museum of Contemporary Art, Séoul, Corée.
Huang Yong Ping et Matej Kren, Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Paris, France.
Out of the Centre, Porin Taidemuseo, Pori, Finland.
5 Internationale Biennal der Papierkunst, Eopold-Hoesch Museum, Düren, Allemagne.
Hommages à Marcel Duchamp, Ecole Régionale des Beaux-Arts, Rouen, France.

 

  • 1993

Fragmented Memory: The chinese Avant-Gard in Exile, Wexner Center for the Arts, Ohio, USA.
Rendez(-)vous, Musée Van Hedendaagse, Gant, Belgique.
Silent Energy, Museum of Modern Art, Oxford, UK.
Coalition, Centre for Contemporary Art, Glasgow, UK.
Intervention dans Collection, Musée de l'Assistance Publique, Paris, France.
China Avant-Garde, Haus der Kulturen der Wely, Berlin, Allemagne.

 

  • 1992

Parcours Privés 1992, Paris, France.
Résistance, Watari-um Museum of Contemporary Art, Tokyo, Japon.
Lifisize, Museo d'Arte Contemporanea, Prato, Italie.

 

  • 1991

Carnegie International 1991, The Carnegie Museum of Art, Pittsburg, USA
Exceptional Passage, Fukuoka, Japon
Carte Blanche à André Magnin, Galerie Fromen & Putman, Paris, France.

 

  • 1990

Rencontres Internationales Architecture Textile, Nime, France.
Chine demain pour hier, Pourrières, France.

 

  • 1989

Métissage, Croisement, .F.R.A.C. Marseille, France.
Magiciens de la Terre, Centre Georges Pompidou et Grande Halle de la Villette, Paris, France.
Chine Avant-Garde, China National Art Gallery, Beijing, Chine.

 

  • 1986

Events, Museum of fine Arts of Fujian, Fujian, Chine.
Xiamen Dada, Maison de la Culture de Xiamen, Chine.

 

  • 1983

Exhibition of Five Artists, Cultural Palace of Xiamen, Xiamen, Chine.

 

 

MONOGRAPHIES

 

  • 2008

BONAMI Francesco, MARTINI Vittoria, Huang Yong Ping, Coll. Supercontemporanea, éd. Electa Mondadori, Milan, Italie, 2008.

 

  • 2007

BLANC Axelle, Xuan Ao, L’ésotérisme dans l’œuvre de Huang Yong Ping, Mémoire de Master 1 sous la direction de Guitemie Maldonado, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR d'Histoire de l'art, Paris, France, septembre 2007.

 

  • 2006

Van Santen Charlotte, Huang Yong Ping, la Métaphore comme stratégie, Mémoire de Master 2 sous la direction de Serge Lemoine, Université Paris 4 Panthéon-Sorbonne, UFR d'Histoire de l'art, Paris, France, septembre 2006.

 

  • 2003

KOPPEL-YANG Martina, Huang Yongping, Bat Project, Bat Project II, Biennale de Venise / The Guy & Myriam Ullens Foundation, Suisse, 2003.

 

  • 2002

WU Meichun, Huang Yongping Dangdai yishu yu bentu wenhua 黄永砯当代艺术与本土文化 (Huang Yongping, art contemporain et culture du pays natal), Fujian meishu chubanshe (maison d'édition des Beaux-arts du Fujian), Chine, 2002.

 

  • 1998

JOUANNO Evelyne, Huang Yong Ping, Mémoire de maîtrise sous la direction de Monsieur Serge Lemoine, Université Paris 4 Panthéon-Sorbonne, Paris, France, UFR d’Histoire de l’art et d’archéologie, 1998.

 


CATALOGUES D’EXPOSITIONS PERSONNELLES ET LIVRES D’ARTISTE

 

  • 2014

Bâton Serpent, MAXXI – Museo nazionale delle Arti del XXI secolo / Éditions kamel mennour / Mousse Publishing, Milan, Italie, 2014.

Les Mues, HAB Galerie – le Hangar À Bananes, Nantes, France / Dilecta éditions, 2014.

 

  • 2013

Amoy/Xiamen, MAC Lyon – Musée d’art contemporain de Lyon, Lyon, France/ Éditions kamel mennour, 2013.

 

  • 2011

Wu Zei, NMNM – Nouveau Musée National de Monaco, Monaco, France / Éditions kamel mennour, 2011.

 

  • 2009

DE LOISY Jean, TIBERGHIEN Gilles A., LEYDIER Richard, « Myths », Éditions kamel mennour, Paris, France, novembre 2009.

 

  • 2008

House of oracles: A Huang Yong Ping Retrospective (édition chinoise), Walker Art Center, Minneapolis / UCCA – Ullens Center for Contemporary Art, Fondation Ullens, Pékin, Chine 2008.

Huang Yong Ping: Ping Pong, Astrup Fearnley Museum of Modern Art, Oslo, Kunsthallen Brandts, Brandts, Danemark, 2008.

 

  • 2006

Panthéon, Centre International d’art et du paysage de l’île de Vassivière, France / Silvana éditoriale, 2006-2008.

BOURNE Cécile, Les Mains de Bouddha, Galerie Anne de Villepoix, Paris, France, 2006.

 

  • 2005

House of oracles: A Huang Yong Ping Retrospective, Walker Art Center, Minneapolis, États-Unis, octobre 2005.

 

  • 2003

Bat project I, II, Guy & Myriam Ullens Fondation, Orsières, Suisse, 2003.

Un Cane Italiano, Galerie Beaumontpublic, Luxembourg, 2003.

 

  • 2002

Huang Yong Ping, École des Beaux-arts de la Province du Fujian, Fuzhou, Chine, 2002.

Huang Yong Ping, Travel Guide for 2000-2046, CCA Kitakyushu, Japon, 1999.

 

  • 1999

Huang Yong Ping, Pavillon français, Biennale de Venise et AFAA - Association Française d’action artistique, 1999.

Le livre: une immanence, Flux et les éditions Cyrille Putman, Paris, France, 1999.

VOC Handle with Care: Huang Yong Ping and Yang Mao-Lin, Lin & Keng Gallery, Taipei, Taiwan, 1999.

OBRIST Hans-Ulrich, Huang Yong Ping Cahier, Flux, Paris, France, 1999.

 

  • 1998

JOUANNO Evelyne, HANRU Hou Huang Yong Ping, De Appel Foundation, Amsterdam, Hollande, 1998.

 

  • 1996

DAWEI Fei, BAILLEUL Yan, FAURE COMTE Karen, HERVIEU Valérie, Trois Pas - Neuf Traces, Ateliers d’Artistes de la Ville de Marseille, Marseille, France, 1996.

 

  • 1995

Huang Yong Ping - Galerie des 5 continents, RMN – Réunion des musées nationaux, Paris, France, 1995.

MARTIN Jean-Hubert, Huang Yong Ping, Musée National des Arts d’Afrique et d’Océanie, Paris, 1995.

 

  • 1994

MORIN, France, « Huang Yong Ping, Chinese Hand Laundry », The New Museum of Contemporary Art, New York, États-Unis, 1994.

 

  • 1992

La Maison d’augures 1989-1992, Galerie Froment & Putman, Paris, France, 1992.

 

  • 1991

De LOISY Jean, Huang Yong Ping : L'Hôpital Éphémère L.A.B.O., exposition à L'Hôpital Éphémère, Paris, France 1991.

 

 

CATALOGUES D’EXPOSITIONS COLLECTIVES

 

  • 2015

Heroes, catalogue de la vente aux enchères au profit de l’Institut Imagine, Éditions kamel mennour, Paris, France, 2015.

Imply / Reply: Huang Yong Ping and Sakarin Krue-on, BACC – Bangkok Art & Culture Center, Bangkok, Thaïlande, 2015.

 

  • 2013

L’Amour atomique, Palais des Arts, Ville de Dinard, France, 2013.

Les Aventures de la Vérité, Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence, France, 2013.

PROUTEAU Eva, Estuaire : le paysage, l’art et le fleuve, 303 Arts, Recherches et Créations, Nantes, France, 2013.

 

  • 2012

The 7th Asia Pacific Triennial of Contemporary Art (APT7), Queensland Art Gallery, Brisbane, Australie, 2012.

Reactivation, 9th Shanghai Bienniale, PSA – The Power Station of Art, Shanghai, Chine, 2012.

MUMO, le Musée Mobile, Les presses du réel, Dijon, France, 2012.

 

  • 2011

Artistes chinois à Paris, Musée Cernuschi - Éditions Paris-Musées, Paris, France, 2011.

Le Monde vous appartient, Palazzo Grassi – Mondadori Electa, Venise, Italie, 2011.

 

  • 2010

10000 Lives, Gwangju Biennale 2010, Gwangju, Corée, 2010.

 

  • 2009

Le Spectacle du quotidien, 10ème Biennale de Lyon, Les presses du réel, Dijon, France, 2009.

FT4 - 4th Fukuoka Asian Art Triennale, Fukuoka Asian Art Museum, Fukuoka, Japon, 2009.

Fare Mondi / Making Worlds, 53ème Biennale de Venise, Venise, Italie, 2009.

Mapping the Studio: Artists from the François Pinault Collection, François Pinault Foundation, Punta della Dogana,Venise, Italie, 2009.

Papers in Order?: How to bring an elephant from Oslo to Odense, Kunsthallen Brandts Yearbook, Brandts, Danemark, 2009, p. 30-36.

 

  • 2008

Avant Garde China, 20 years of Chinese contemporary art, National Art center, Tōkyō, Japon, 2008.

Gods & Goods: Spirituality and Mass Confusion, Villa Manin Centro d’Arte Contemporanea, Udine, Italie, 2008.

Medium Religion : Faith, Geopolitics, Art, ZKM / Center for Art and Media Karslruhe, édition Walther König, Cologne, Allemagne, 2008.

Our Future: The Guy & Myriam Ullens Foundation Collection, Ullens Center for Contemporary Art, Beijing, Chine, 2008.

Spuren des Geistigen (Traces du Sacré), Prestel - Haus der Kunst, Munich, Allemagne, 2008.

Traces du Sacré, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Paris, France, 2008.

 

  • 2007

Airs de Paris, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Paris, France, 2007.

Céramique Fiction, Musée des Beaux-Arts de Rouen, France, 2007.

 

  • 2006

China Power Station : Part 1, Hors-série Fused Magazine et Serpentine Gallery, Londres, Royaume-Uni, 2006.

Les Peintres de la vie Moderne, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Paris, France, 2006.

 

  • 2004

26° Bienal de São Paulo, Fundação Bienal de São Paulo, São Paulo, Brésil, 2004.

All Under Heaven – Ancient and contemporary Chines art – An exhibition of the collection of the Guy & Myriam Ullens Foundation, Museum van Hedendaagse Kunst, Anvers, Belgique, 2004.

Le moine et le démon, MAC Lyon – Musée d’art contemporain, Lyon, France, 2004.

Liverpool Biennial 2004, Cornerhouse Publications, Liverpool, Royaume-Uni, 2004.

Odyssey(s) 2004, Shanghai Gallery of Art, Shanghai, Chine, 2004.

On the Edge – Contemporary Chinese Artists Encounter the West, Stanford University, San Francisco, États-Unis, 2004.

This Much is Certain, Royal College of Art, Londres, Royaume-Uni, 2004.

 

  • 2003

Alors la Chine ?, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Paris, France, 2003.

Dreams and Conflicts: The Dictatorship of the Viewer, La Biennale di Venizia, Venise, Italie, 2003.

The first Guangzhou Triennial. Reinterpretation: A decade of Experimental Chinese Art (1990-2000), Guangdong Museum of Art, Canton, Chine, 2002 - Art Media Resources, Chicago, États-Unis, 2003.

Yankee Remix: Artists Take on New England, Mass MoCA – Massachusetts Museum of contemporary Art, Massachusetts, États-Unis, 2003.

 

  • 2002

25° Bienal de São Paulo : Iconografias Metropolitanas, Fundação Bienal de São Paulo, São Paulo, Brésil, 2002

Iconoclash: Beyond the image wars in science, religion and art, The Mit Press, Londres, Royaume-Uni, 2002.

Paris-Pékin, Chinese Century, Paris, France, 2002.

 

  • 2001

Re-Configuration: Work on Paper, The Courtyard Gallery, Pékin, Chine, 2001.

Troubler l’écho du temps – Œuvres de la collection, MAC LYON – Musée d’art contemporain, Lyon, France, 2001.

Yokohama 2001, International Triennale of Contemporary Art, Yokohama Triennale, Yokohama, Japon, 2001.

 

  • 2000

Continental Shift, a voyage between cultures, Musée d’art moderne et d’art contemporain, Liège, Belgique, 2000.

La Beauté, Mission 2000 en France, Flammarion, collection Mission 2000, Paris, France, 2000, p. 90.

Over the Edges, S.M.A.K Stedelijk Museum voor Actuele Kunst Gent, Gand, Belgique, 2000, p. 134-137

Paris pour escale, Édition des Musées de la Ville de Paris, Paris, France, 2000.

Shanghai Biennal 2000, Shanghai Art Museum, Shanghai, Chine, 2000, P. 86-89

Voilà, le monde dans la tête, Édition des Musées de la Ville de Paris, Paris, France, 2000.

ACKERMAN John, Unnatural Science, Mass MoCA – Massachusetts Museum of contemporary Art, Massachusetts, États-Unis, 2000, P. 58-61,122

MARTIN Jean-Hubert,  Zeitwenden, Kunst Museum Bonn, Mustum Moderner Kunst Stifung Ludwig Wien, Vienne, Autriche, 2000, P. 144-147.

 

  • 1999

Inside Out, New Chinese Art, San Francisco Art and Asia Society Galleries, New York, États-Unis, 1999, p. 15-16.

The Sultan’s Pool: International Project Art Focus 3, Jérusalem, 1999, p. 20.

JOUANNO Evelyne, Kunst Welten im Dialog, Museum Ludwig Cologne, Allemagne, 1999, p. 416-419.

HASEGAWA Yuko, Passage : New French Art, Setagaya Art Museum, Tōkyō, Japon, 1999.

HANRU Hou, Gare de l’Est, Casino du Luxembourg, forum d’art contemporain, Luxembourg, Luxembourg, 1999, p. 58-63.

HANRU Hou, Jean-Pierre Bertrand, Huang Yong Ping, 48ème édition de la Biennale de Venise, Pavillon français, AFAA - Association Française d’action artistique, Paris, France, 1999, p. 1-64.

MINGLU Gao, Global Conceptualism : point of Origin 1950s-1980s, Queens Museum of Art, New York, États-Unis, 1999, p. 126, 134,135, 220.

YANG Wen I, VOC Handle with Care, Huang Yong Ping and Yang Mao-Lin, Venise, Italie, 1999, p. 18-37.

48e Biennale di Venezia, Venise, Italie, 1999, p. 46-51, p. 244-245.

 

  • 1998

Cities on the Move, Secession de Vienne (Autriche) et CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, Bordeaux, France, 1997-1998, p. 24.

Être nature, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, France, 1998, p. 75-85.

Inside Out: New Chinese Art, University of California Press, Berkeley, États-Unis, 1998.

Unfinished History, Walker Art Center, Minneapolis, États-Unis, 1998, p. 72-75.

BONAMI Francesco, Cream, Phaidon press, Londres, Royaume-Uni, 1998, p. 192-195.

KELMACHTER Hélène, La collection de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, France, 1998, p. 142-147.

YOUNG Joan, The Hugo Boss Prize’ 98, The Solomon R. Guggenheim Foundation, New York, État-Unis, 1998, p. 42-51.

 

  • 1997

2nd Johannesburg Biennale, Johannesburg, Afrique, 1997, p. 334-335.

97 Kwangju Biennale, Kwangju, Corée du Sud, 1997, p. 408-409.

Inklusion – Exklusion: Art in the Age of Post-Colonialism and Global Migration, Dumont, Cologne, Allemagne, 1997.

Parisien(ne)s, Institute of International Visual Arts, Camden Arts Centre, Londres, Royaume-Uni, 1997, p. 24-26.

Promenade in Asia II, Shiseido Gallery, Tōkyō, 1997.

BONAMI Francesco, Truce: Echoes of Art in an Age of Endless Conclusions, Site Santa Fe, Santa Fe, États-Unis, 1997, p. 20, 34, 35.

DAWEI Fei, In Between Limite, Sonje Museum of Contemporary Art, Gyeongju, Corée du Sud, 1997, p. 55-65.

HOU Hanru, Face à l’Histoire 1933-1996, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Paris, 1997, p. 550, 579.

KOOPPEL YANG Martina, Verpachtetes Erbe, Museum für Kunsthandwerk, Frankfurt, Allemagne, 1997, p. 10.

Contemporary Sculpture Projects in Münster 1997, Westfälisches Landesmuseum, Münster, France, 1997,

p. 222-225.

 

  • 1996

DAWEI Fei, BAILLEUL Yan, FAURE COMTE Karen, HERVIEU Valérie, Trois Pas - Neuf Traces, Ateliers d’Artistes de la Ville de Marseille, Marseille, France, 1996.

HANRU Hou, Inklusion – Exklusion, Streirisher herbst, Graz, Autriche, 1996, p. 228-233.

HANRU Hou, Linien & Zeichen, Kunstlerhaus Bethanien, Berlin, Allemagne, 1996, p. 38-43.

 

  • 1995

DU Huang, Des del Pais del Centre : avantguardes artistiques xineses, Centre d’Art Santa Monica, Barcelone, Espagne, 1995, p. 47-53.

Heart of Darkness, Kröller-Müller Museum, Otterlo, Pays-Bas, 1995, p. 126-131.

Unser Jahrhundert Menschenbilder-Bilderwelten, Museum Ludwig, Cologne, Allemagne, 1995, p. 109.

DAWEI Fei, Asian, Fundazione Mudima, Venise, Italie, 1995, p. 43-45.

Manifesta 1, Foundation European Art Manifestation, Rotterdam, Pays-Bas, 1995, p. 30-31.

Ripple Across the Water, Watari-um, The Watari Museum of Contemporary Art, Tōkyō, Japon, 1995, p. 140-144.

 

  • 1994

BATON Véronique, Fondation Cartier: A Collection, The National Museum of Contemporary Art Korea, Séoul, Corée et Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, France, 1994, p. 126-131.

China Avant-Garde, Oxford University Press, Oxford, Royaume-Uni, 1994.

HANRU Hou, Out of the Centre, PorinTaidemuseo, Pori, Finlande, 1994, p. 8, 13-14, 36-41.

SCHMID Andreas, Paper Art, Leopold Hoesch Museum, Düren, Allemagne, 1994, p. 129, 188-193.

 

  • 1993

Fragment Memory, the Chinese Avant-garde in Exile, Wexner Center for the Arts, Ohio, États-Unis.

Interventions sur collection, Musée de l’Assistance Publique, Hôpitaux de Paris, Paris, France, 1993.

Rendez (-) Vous, Museum Van Hedendaagse Kunst, Gand, Belgique, 1993.

Photographies d’une collection, Caisse des Dépôts et Consignations, Paris, France, 1993, p. 68-73, 175.

ANDREWS Julia F., University, Columbus, États-Unis, 1993, p. 24-27.

HANRU Hou, Silent Energy, New Art from China, The Museum of Modern Art, Oxford, Royaume-Uni, 1993, p. 16-17.

SCHMID Andreas, China Avant-Garde, Haus der Kulturen der Welt, Berlin, Allemagne, 1993, p. 132-139.

 

  • 1992

Gu Dexin, Huang Yong Ping, Zhang Peili, Galerie Arnaud Lefebvre, Paris, France, 1992.

HANRU Hou, Small Medium Large, Lifesize, Museo d’Arte Contemporanea, Prato, Italie, 1992, p. 87-92.

MARTIN Jean-Hubert, Resistances, The Watari Museum of Contemporary Art, Watari-Um, Tōkyō, Japon, 1992, p. 25-33.

 

  • 1991

FRANCIS Mark, The Carnegie International 1991, The Carnegie Museum of Art, Pittsburg, États-Unis, 1991, vol. 1, p. 86-87, vol. 2, p. 52.

MAGNIN André, Carte blanche à André Magnin, Galerie Froment & Putman, Paris, France, 1991, p. 5-7.

 

  • 1990

SANS Jérôme, Chine demain pour hier, Pourrières, Les Domaines de l’Art, Pourrières, France, 1990, p. 68-71.

 

  • 1989

China Avant-Garde, Palais National des Beaux-Arts, Pékin, Chine, 1989, p. 9.

Magiciens de la terre, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Grande Halle de la Villette, Paris, France, 1989, p. 152-153.

 

  • 1986

« Xiamen 86 Néo- Dada exposition d’art moderne », Xiamen, Chine, 1986.

 

 

ARTICLES – OUVRAGES

 

  • 2011

ALEXANDRE Jérôme, BEAUD Marie-Claude, BERNADAC Marie-Laure, CALCAGNO Robert, DAWEI Fei, DE LOISY Jean, HUANG Yong Ping, LAPORTE Arnaud, LEYDIER Richard, MARTIN Jean-Hubert, MORGAN Jessica, TIBERGHIEN Gilles A., HUANG Yong Ping : Wu Zei, Éditions kamel mennour et NMNM – Nouveau Musée National de Monaco, Monaco, France, avril 2011.

 

  • 2007

CHIU Melissa, Discourses of East and West, Breakout: Chinese Art Outside China, Éditions Charta 2007, Milan, Italie, p. 115-159.

GIONI Massimiliano, Where the Wild Things Are, Tate Etc, Londres, Royaume-Uni, 2007, p. 35.

JANSEN Gregor, Huang Yong Ping, China Art Book, DuMont, Cologne, Allemagne, 2007, p. 152-159.

 

  • 2006

Heartney Eleanor: «House of Huang », Art in America, New York, États-Unis, mars 2006.

 

  • 2004

NURIDSANY Michel, L’art contemporain chinois, Flammarion, Paris, France, 2004, p. 32-40.

Collectif, 20ème anniversaire de la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain, Paris, France, SNC Cartier, 2004, p. 126-132.

 

  • 2003

DECROP Jean-Marc, BUCI-GLUCKSMANN Christine, Modernités chinoises, Éditions Skira, Genève, Suisse, 2003, p. 104-105.

KOPPEL-YANG Martina, Semiotic Warfare - The Chinese Avant-Garde, 1979 - 1989. A Semiotic Analysis, Timezone 8 Limited, Hong Kong, Chine, 2003, p. 132-151.

OBRIST Hans Ulrich, Interviews, volume 1, Éditions Charta, Milan, Italie 2003, p. 443-449.

 

  • 1998

HEINICH Nathalie, L’art contemporain exposé aux rejets - Études de cas, éditions Jacqueline Chambon, Nîmes,  France, 1998, p. 153-192.

JANTJES Gavin: A fruitful Incoherence, dialogues with artists on internationalism, Institute of International Visual Arts, Londres, Royaume-Uni, 1998, p. 110-119.

 

  • 1997

OBRIST Hans Ulrich, TORTOSA Guy, Unbuilt Road: 107 Unrealized Projects, Ostfilderrn, Hatje Cantz, Allemagne, 1997, p. 51.

 

  • 1996

OBRIST Hans Ulrich, Do It, Flux, Paris, France, 1996, p. 158-159.

SULLIVAN, Michael, Art and Artists of Twentieth Century China, University of California Press, Berkeley, États-Unis, 1996.

 

  • 1995

Five artists in the five continents gallery, Revue Cimaise, Paris, France 1995, p. 45-50.

 

  • 1994

AI Weiwei, ZENG Xiaojun, XU Bing, Hei Pi Shu (Le livre noir), Pékin, Chine, 1994.

HUOT, Marie-Claire : La petite révolution culturelle, éditions Philippe Picquier, Arles, France, 1994, p. 215-216, 221-222.

 

  • 1993

YIN Jinan, Duzi koumen. Jinguan Zhongguo dangdai zhuliu yishu (Seul à frapper à la porte. Observation rapprochée des formes d’art contemporain dominantes en Chine), Librairie Sanlian, Pékin, Chine, 1993.

 

  • 1992

LU Peng, YI Dan, Zhonguo dangdai yishu shi (Histoire de l’art moderne chinois), Changsha, Hunan meishu chubanshe, Hunan, Chine, 1992, p. 281-287.

 

  • 1991

GAO Minglu (dir.), Zhongguo dangdai meishu shi, 1985-1986 (Histoire de l’art contemporain chinois, 1985-1986), Shanghai, Chine, 1991.

 

 

ARTICLES – RECUEILS COLLECTIFS

 

  • 2005

FAURE Fabien, « Bestiaires de hasard (Notes sur Huang Yong Ping) », dans : Figures de l’art 8, Animaux d’artistes, Publications de l’Université de Pau, Pau, France, 2005, p. 375-396.

 

  • 2001

BARETT David, « 2000 Shanghai Biennale: A Day-by-Day Eyewitness Account », Chinese Art at the Crossroad: Between Past and Future, Between, East and West, New Art Media Ltd, Hong Kong, Chine, 2001, p. 223-244.

KOPPEL-YANG, Martina, « A Transcultural Roulette Game: Huang Yongping’s Roulette Series and Recent Related Works », Chinese Art at the Crossroad: Between Past and Future, Between, East and West, New Art Media Ltd, Hong Kong, Chine, 2001, p. 314-328.

WANG Nanming, « The Shanghai Art Museum Should Not Become a Market Stall in China for Western Hegemony – A Paper Delivered at the 2000 Shanghai Biennale », Chinese Art at the Crossroad: Between Past and Future, Between, East and West, New Art Media Ltd, Hong Kong, Chine, 2001, p. 265-268.

 

  • 2000

BORISEVICZ Mathieu, « Huang Yong Ping in Venice », Chinese art at the end of the Millenium: Chinese-art.com: 1998-1999, New Art Media Ltd, Hong Kong, Chine, 2000, p. 210.

HANRU Hou, « Beyond the Chinese », Chinese art at the end of the Millenium: Chinese-art.com: 1998-1999, New Art Media Ltd, Hong Kong, Paris, 2000.

HUANG Du, « Huang Yong Ping », Chinese art at the end of the Millenium: Chinese-art.com: 1998-1999, New Art Media Ltd, Hong Kong, Chine, 2000.

 

  • 1997

GAO Minglu, « From the Local Context to The International Context: An Essay On The Critique Of Art And Culture », The First Academic Exhibition of Chinese Contemporary Art, Hong Kong Art Center, Hong Kong, Chine, 1997, (ou Ning Nan Arts Publishing Co., 1996), p. 26-29.

HUANG Du. « A Few Questions on the Relationship between the Development of Chinese Contemporary Art and the Development of Contemporary International Art », The First Academic Exhibition of Chinese Contemporary Art, Beijing/Hong Kong, Chine, Ning Nan Arts Publishing Co., 1996, et Hong Kong Art Center, Hong Kong, Chine, 1997.

 

  • 1994

Actes du colloque : A new internationalism, InIVA, Tate Gallery, Londres, Royaume-Uni, 27-28 avril 1994, HOU Hanru, « Entropy; Chines Artists, Western art Institutions – A New Internationalism », Global Visions- Towards a New Internationalism in the Visual Arts, Kala Press, Londres, Royaume-Uni, 1994, p. 79-88.

 


ARTICLES – PÉRIODIQUES 

 

  • 2015

CHONG Doryun, « Change is the order of the day », ArtAsiaPacific, Hong Kong, Chine, mars / avril 2015, p. 94-102.

DE ROCHEBOUËT Béatrice, « Le vice à Miami, quatorzième épisode », Le Figaro et vous, Paris, France, 5 décembre 2015, p.4.

DE ROCHEBOUËT Béatrice, DUPONCHELLE Valérie, « Fiac : la France à la portion congrue », Le Figaro, Paris, France, 22 octobre 2015,

VOLLERIN Alain, « FIAC 2015 », Mémoire des Arts, Paris, France, novembre / décembre 2015, p. 12-13

« Brèves – Huang Yong Ping prépare Monumenta », Le Quotidien de l’Art, Paris, France, 4 novembre 2015, p.3.

 

  • 2014

DEBAILLEUX Henri-François, « Huang Yong Ping-pong », Le Journal des Arts, n° 419, Paris, France, 19 septembre / 2 octobre 2014.

JARDONNET Emmanuelle, « Huang Yong Ping choisi pour la prochaine Monumenta, en 2016 », Le Monde.fr, Paris, France, 2 juillet 2014.

MARTIN Herbert, «Previewed», Art Review, Londres, Royaume-Uni, décembre 2014.

« Les mues Huang Yong Ping », Le Voyage à Nantes 2014, Nantes, France, juin 2014, p 36-37.

« Un Bugarach fantastique » s’expose à Paris », Midi Libre, Montpellier, France, 24 août 2014.

« Huang Yong Ping invité pour Monumenta 2016 », Le Quotidien de l’art, Paris, France, 1er juillet 2014, p. 4.

 

  • 2013

« A l’affiche, expos : Huang Yong Ping », Figaroscope, Paris, France, 16 janvier 2013, p. 16-17.

« Art & Space, Huang Yong Ping », Bob,  n° 102, Gangnam-Gu, Corée, janvier 2013.

« Dernier numéro avant l’apocalypse », Télérama Sortir, Paris, France, décembre 2012, p. 1 – 6.

« Evénement », Arts Magazine, Paris, France, octobre 2013, p.10.

« Détruire dit-il », Mouvement, Paris, France, mars / avril 2013, p. 141.

« Huang Yong Ping : Art & Space, Bob, International Magazine of Space Design, New York, États-Unis, n° 102, janvier, 2013

« Huang Yong Ping – Bugarach », Télérama Sortir, Paris, France, janvier 2013, p. 29.

« La fin du monde », Le Point, Paris, France, janvier 10, 2013.

« Retour vers le futur », Gains de sel, Lyon, France, mars 2013, p.41.

AZIMI Roxana, « Aix à l’endroit, mais aussi en creux », Le Quotidien de l’art, Paris, France, 11 janvier 2013, p. 8.

COURBON Christiane, « Avec Huang Yong Ping, la nature reprend ses droits », La Provence, Marseille, France, 26 janvier 2013.

HARRIS Gaeth, MICHALSKA Julia, « Behold a Terrible Beauty », The Art Newspaper, Londres, Royaume-Uni, 14-16 juin 2013.

LAURENT Tom, « Shanghai! », Art Absolument, Paris, France, mai / juin, 2013.

PIGUET Philippe, « Huang Yong Ping, veilleur du monde », L’œil, Paris, France, février 2013, p. 25

PIGUET Philippe, « Un contingent d’artistes chinois visible en France », L’œil, Paris, France, février 2013,  p. 144-116

RENAULT Gilles, « Nuit Blanche », Libération, Paris, France, 4 octobre 2013.

STORER Russell, «My Favorite Work: Ressort by Huang Yong Ping –Video», The Guardian, Londres, Royaume-Uni, 15 septembre, 2013.

 

  • 2012

« Fantastic », Art Actuel, Paris, France, novembre 2012, p. 74

«  Huang Yong Ping and Carroll Dunham at Gladstone Gallery », Mousse, Milan, Italie, 29 novembre 2012.

« Huang Yong Ping », Beaux Arts Magazine, Hors Série Expérience Pommery#10, Paris, France, janvier 2013, p. 92

« The definitive guide to who’s who in the contemporary artworld », ArtReview, Issue 63, Londres, Royaume-Uni, novembre 2012.

« Les 100 artistes : Huang Yong Ping Installation », Art Actuel, Paris, France, novembre / décembre 2012.

« Se faire entortiller par une pieuvre », Arts Magazine, Paris, France, juillet / août 2012, p.31.

AZIMI Roxana, « En attendant la fin du monde », Le Quotidien de l’Art, Paris, France, 18 décembre 2012.

AZIMI Roxana, « Art Basel solide mais sans hystérie », Le Quotidien de l’Art, n°168, Paris, France, 13 juin 2012, p. 1-2.

BIETRY-RIVIERRE Éric, FRAT Muriel, JACQUOT Bruno, « Après la fin du monde, le spectacle », Le Figaro, Paris, France, 1 et 2 décembre, 2012.

BINET Violaine, RÉGNIER Philippe, « L’avant-garde brûle-t-elle ? », Vogue, Paris, France, mars 2012, p. 349 - 355

BLANC Dominique, « Huang Yong Ping : Entre deux rives », Connaissance des Arts, Paris, France, octobre, 2012.

CHOW Jason, « What Chinese Artists Say About China », The Wall Street Journal, New York, États-Unis, 16 mai 2012.

DE BOURBON PARME Aude, « Rencontre », Art Actuel, Paris, France, novembre 2012, p.60.

FRIMBOIS Jean-Pierre, « Astrup fearnley museum », Art Actuel, Paris, France, novembre 2012, p. 86.

HERMET Benoît, « Shanghai, la traversée du miroir », Le Festin, Bordeaux, France, printemps 2012.

LAURENT Tom, « Shanghai ! Institut Culturel Bernard Magrez, Bordeaux », Art Absolument, Paris, France, mai / juin  2012.

MONTPEZAT Charlotte, « Huang Yong Ping et la fin du monde », Le Huffington Post, Paris, France, 16 décembre, 2012.

MORATA Raphaël, « Bernard Magrez, Une villa Médicis d’Aquitaine », Point de vue, Paris, France, 4 au 10 avril 2012.

MOULENE Claire, « L’art de la disparition », Les Inrockuptibles, Paris, France, 10 au 18 décembre 2012.

PORTIER Julie, « De Nantes à Saint-Lazare, L’art à flot », Le Quotidien de l’Art, Paris, France, 21 juin 2012.

SILAMO Sabrina, « Huang Yong Ping, la loi de la jungle », Arts Magazine, Paris, France, octobre 2012, p.72.

 

  • 2011

« Ni Hao, ni Hao, de Huang Yong Ping », Direct matin, n° 960, 24 octobre 2011, p. 23.

LEQUEUX Emmanuelle, « L’art sur les sentiers », Beaux Arts éditions, Paris, France, novembre 2011, p. 4-8 et 23-25.

YOUSSI Yasmine, « L’étoffe du temps », Télérama, Paris, France, 12 au 18 novembre 2011, p.94. 

SACCANI Jean-Pierre, « Un hôtel particulier pour jeunes artistes », Beaux Arts, Paris, France, décembre 2011.

 

  • 2010

BEAUSSE Pascal, « Huang Yong Ping », Flash Art, Trévi, Italie, janvier / février 2010.

 

  • 2009

« Animalistics », Lapiz, n° 256, Madrid, Espagne, Octobre 2009, p. 64-65.

« Art Festivals », ArtAsiaPacific, Almanac, Hong Kong, Chine, 2009, p. 85.

« Five Artists for 2008 », ArtAsiaPacific, Almanac, Hong Kong, Chine, 2009, p. 94.

«Galleries», ArtAsiaPacific, Almanac 2009, Hong Kong, Chine, p. 117.

« Japan », ArtAsiaPacific, Almanac, Hong Kong, Chine, 2009, p. 193.

« Spécial style, les 30 personnalités qui ont enchanté notre année », L’express Style, Paris, France, 12 au 18 novembre 2009.

BENHAMOU-HUET Judith, « Kamel Mennour, le self-made-man », Le Point, Paris, France, 12 novembre 2009, p.114.

BONNET Frédéric, « Paroles d’artiste, Huang Yong Ping », Le Journal des Arts, Paris, France, 27 novembre – 10 décembre 2009, p.13.

CENA Olivier, « Autant en emporte le déluge », Télérama, Paris, France, 14 au 20 novembre 2009, p.65.

COUTEAU Jean, « Huang Yong Ping : Assumptions questioned », C. Arts, Singapour, mars / avril 2009, p. 6.

DELOS Soline, « Zoom Joyeux Noé », Elle, 20 novembre 2019.

DUPONCHELLE Valérie, DE ROCHEBOUET Béatrice, « La Fiac pousse les galeristes à réaliser des exploits », Figaro et vous, Paris, France, 23 octobre 2009.

FREGER Charles, « After the Flood », W Magazine, The Art Issue, New York, États-Unis, novembre 2009, p. 96-97.

LEYDIER Richard, « Huang Yong Ping arche 2009 », Art Press, Paris, France, décembre 2009, p. 48-51.

PHAY-VAKALIS Soko, « Huang Yong Ping ou le sacré à l’épreuve de la globalisation », Art Absolument, Paris, France, décembre 2009, p. 62 – 67.

QUARONI Grazia, « Dîner en ville », Cura Art Magazine, Rome, Italie, Octobre / Décembre 2009.

SINGH Devika, « 10 printemps en automne », Frieze, Londres, Royaume-Uni, novembre / décembre 2009, p. 139.

SIMONS Pauline, BÉGLÉ Jérôme, « Les mandarins de l’art contemporain », Le Figaro Magazine, Paris, France, 24 octobre 2009, p. 80-85

 

  • 2008

« Huang Yong Ping », Art Actuel, Paris, France, mars 2008, p. 56-57.

« Huang Yong Ping: Artist Interview », The Art Newspaper, Londres, Royaume-Uni, juillet/août 2008, p. 35.

« Huang Yong Ping Installation Taken Off Display », The Art Newspaper, Londres, Royaume-Uni, mars 2008, p. 11.

« The Art of Visiting Oslo », Art World, Londres, États-Unis, février 2008, p. 17.

DEMIR Anaid, « Be dans la tête d’un artiste, Huang Yong Ping : la loi de la jungle », Be Contemporary, août 2008.

 

  • 2007

« Une œuvre formée d’insectes choque les défenseurs des animaux », Le Monde, Paris, France, 10 avril 2007, p. 19.

BUSH Kate, « Provisional Authority: Skulptur Projekte Munster 07 », Artforum, New York, États-Unis, septembre 2007, p. 419-423.

DERDEYN Stuart, «Joint shows a rare window on China», The Province, Vancouver, Canada, 5 avril 2007.

GRIFFIN Kevin, « Provocation on a grand scale », The Vancouver Sun, Vancouver, Canada, 7 avril 2007.

HARVEY Michael, « Huang Yong Ping at Gladstone », Art in America, New York, États-Unis, mai 2007.

PATEL Samir S., « Huang Yong Ping : C and P », Art Asia Pacific, Hong-Kong, Chine, mai-juin 2007, p. 124-125.

READ Nicholas, « Art gallery under fire over display of living creatures », The Vancouver Sun, Vancouver, Canada, 6 avril 2007.

MORGAN Robert, « Huang Yong Ping », Tema Celeste, Milan, Italie, mai/ juin 2007, p. 70.

RUIZ Cristina, FEWSTER Vanessa, « Installation withdrawn from retrospective, then sold at action », The Art Newspaper, Londres, Royaume-Uni, 15 février, 2007.

 

  • 2006

« Huang Yong-Ping », Tema Celeste, Milan, Italie, septembre/octobre 2006, p. 106.

Cotter Holland, « House of Oracles' looks back at Huang Yong Ping's legacy », The New York Times, New York, États-Unis, avril 2006.

SENNEWALD, Jens E., « Huang Yong Ping in der Galerie Anne de Villepoix », Kunst-Bulletin, Zürich, Suisse, avril 2006, p. 62.

SPALDING David, « Guan Yi », Contemporary 21, Londres, Royaume-Uni, issue 80, 2006, p. 116-117.

 

  • 2005

Bernadac Marie Laure : « Contrepoint au Louvre », Connaissance des arts, n°269, Paris, France, 2005, p 19.

Leffingwell Edward, « The Extraterritorial Zone », Art in America, New York, États-Unis, février 2005, p. 51.

SAND Olivia, « Huang Yong Ping, the house of oracles », Asian Art, décembre 2005, p. 6-7.

 

  • 2003

« Artworld », Art in America, New York, États-Unis, janvier 2003.

« Huang Yong Ping: Jack Tilton », New Art Examiner, Chicago, États-Unis, v. 28, n°3, novembre 2003, p. 54-55.

BERTAGNA Marion, « De la marginalisation à la reconnaissance locale et internationale », Art Press, Paris, France, n°149, mai 2003, p. 19-24.

CASH Stephanie, « Huang Yongping work banished in China-Bat Project 2 removed from Guangzhou Triennial », Art in America, New York, États-Unis, janvier 2003.

DAWEI Fei, « A propos de l’art chinois à l’étranger », Art Press, Paris, France, n°290, mai 2003, p. 25-29.

KOPPEL-YANG Martina, « A bat’s life, or Big Brother is watching you: A case study », Yishu, Journal of Contemporary Chinese Art, Taipei, Chine, vol. 2, n°1, mars 2003, p. 101-109.

SZABLOWSKI Stach, « Chinczycy w Zachecie Goracy towar z Azji », City Magazine, 2003.

Vine Richard, « The wild, wild East: the first-ever Guangzhou Triennial and the fourth Shanghai Biennale, in their concurrent runs, caught the energy of the entrepreneurial New China and its art - Report From China », Art in America, New York, États-Unis, septembre 2003.

 

  • 2002

« Huang Yong Ping at Barbara Gladstone Gallery », Artforum, New York, Etats-Unis, janvier 2002, p. 33.

« L’avion détourné de Yong Ping censuré », Libération, Paris, France, 28 novembre 2002.

GLADSTONE, Barbara, « Huang Yong Ping », Flash Art, New York, États-Unis, mai/Juin 2002, p. 133-134.

KERR Merrily, « Huang Yong Ping », Flash Art, New York, États-Unis, mai/juin 2002.

SAND Olivia, « Huang Yong Ping », Asian Art, avril 2002.

SMITH Roberta, « Huang Yong Ping », The New York Times, New York, États-Unis, 1er février, 2002.

SUCKOW Shirley « Animaux de la création », Art Public, octobre 2002, p. 17.

WEI Lilly, « Huang Yong Ping at Barbara Gladstone », Art in America, New York, États-Unis, mai 2002.

 

  • 2001

« Huang Yong Ping at Jack Tilton », Art in America, New York, États-Unis, janvier 2001, p. 111-12.

 

  • 2000

COTTER Holland, « Huang Yong Ping, TalGong Fisning, Willing to Bite the Balt », The New York Times, New York, États-Unis, juillet 2000.

OLESEN Alexa, « A Dadaist Whose Art Can Bite », The New York Times, New York, États-Unis, juin 2000.

 

  • 1999

« Biennale de Venise 99: les temps forts », Beaux Arts Magazine, Paris, France, n°181, juin 1999, p. 91-93.

« Crise et confiance », Connaissance des Arts, no°563, Paris, France, juillet / août 1999, p. 5.

« Frankreich », Kunstforum International, n°147, Cologne, Allemagne, septembre-novembre 1999, p. 102-105.

« Huang Yong Ping », L'Oeil (Lausanne, Suisse), Paris, France, n°507, juin 1999, p. 50-53.

BERTRAND Jean-Pierre, « Licht wird zu Materie, interview », Kunstforum 1999 International, Cologne, Allemagne, n°147, septembre/ novembre 1999, p. 298-303.

DAVID Chan, « View 3 », C Magazine n°63, Santa Monica, États-Unis, septembre / novembre 1999, p. 28-31.

JOUANNO Evelyne, « Huang Yong Ping: cultural differences and negotiation », Flash Art International N° 207, New York, États-Unis, été 1999, p. 114-115.

OBRIST Hans-Ulrich, « Das Waschwerk’Vor des Biennale Interview mit Huang Yong Ping », Kunstzeitung, n° 33, Paris, France, mai 1999, Künstler 7.

PIGUET Philippe, « La Biennale de Venise côté France : Huang Yongping », L’Oeil, Paris, France, n°507, juin 1999, p. 50-53.

VIOT Nathalie, « Huang Yong Ping », Mouvement, Paris, France, n°5, juin/septembre 1999.

 

  • 1998

« Huang Yong Ping and Xu Bing », Vancouver, Art Beatus, C Magazine n°59, Santa Monica, États-Unis, automne 1998, p. 38.

CHENG Scarlet, « What Would Mao Think? », Los Angeles Times Calendar, Los Angeles, États-Unis, 10 octobre 1998.

DEL LAGO Francesca, « Cities on the move », Art Asia pacific, Hong Kong, Chine, n°20, automne 1998, p. 36-38.

ERICKSON Britta, « Made in China: Is There a Market for New Chinese Art. Beyond The Confines of The Market », «China's Virtual Galleries», Limn Magazine, n°2, août 1998, p. 24-30.

GUSTAFSON, Paula, « Jiangnan: South of the Yangtze in Vancouver », Art Asia Pacific, N°20, Hong Kong, Chine, automne 1998, p. 39-41.

PRINCETHAL Nancy, « Huang Yong Ping at Jack Tilton », Art in America, New York, États-Unis, mars 1998, p. 101-102.

VINE Richard, « Report from Korea - Asian Futures », Art in America, New York, États-Unis, vol.86, n°7, juillet 1998, p. 34-43.

YEE Lydia, « Contemporary Artists from China: 10 years », New York Arts, New York, États-Unis, février/mars 1998, p. 21.

ZHANG Zhaohui, « Raise the Red Lantern », Art Asia Pacific, Hong-Kong, Chine, n°20, automne 1998, p. 28-29.

 

  • 1997

CAHMI Leslie, « Soho shaman », Village Voice, New York, États-Unis, décembre 1997, p. 93.

DEE MITCHELL Charles « Report from Santa Fe », Art in America, New York, États-Unis, novembre 1997, pp. 42-47.

D.W., « Huang Yong Ping, l’opposition aux pouvoirs », l’Humanité, Paris, France, 14 janvier 1997.

HUNT Ian, « Huang Yong Ping », Art Monthly, Londres, Royaume-Uni, N˚204, mars 1997, p. 30-33.

HUNT Ian, « Huang Yong Ping », Kunst Forum bd 138, Hambourg, Allemagne, septembre/novembre 1997, p. 315.

MITCHELL Charles Dee, « Report from Santa Fe: New Narratives », Art in America, New York, États-Unis, vol.85, N°11, novembre 1997, p. 42-47.

RIZVI Sajid, « A Bridge of Vermilion - Chinese Art in Tradition, Transition and Diaspora », Eastern Art Report, Londres, Royaume-Uni, vol.4, 1997.

VEDRENNE Elisabeth, « Ping, l’actualité rebondit », Beaux-arts, Paris, France, n˚154, mars 1997, p. 27.

 

  • 1996

DURAND Régis, « L'homme est dans le monde… », Parachute n°81, Montréal, Canada, janvier/mars 1996, p. 20-23.

SANS Jérôme, « Huang Yong Ping », Artforum, New York, États-Unis, mai 1996, p. 110.

SCHRODER Gerhart, « Schwelle », Jahrbuch 3, Akademie Schloß Solitude, Stuttgart, Allemagne, 1996, p. 45-47.

 

  • 1995

BOUSSARD Juliette, « Le théâtre du monde de Huang Yong Ping... Hors limites ? », Art Présence, France, n˚13, hiver 1995, p. 30-34.

CERUTI Mary, « Capp Street Project to Present: ‘Kearny Street', an Installation by Huang Yong Ping », Capp Street Project Press Release, San Francisco, États-Unis, 1er octobre 1995.

GACH Gary, « Huang Yong Ping Reinvents His Own ‘Yellow Peril’ at Capp Street », Asianweek, 24 février 1995, p. 15.

HOLMES, Brian, « The Gallery of Five Continents », World Art, février 1995, p. 88.

HANRU Hou, « Huang Yong Ping », Technikart N˚ 18, Paris, France, juin/juillet 1995, p. 32-33.

JANA Reena, « The Space Game », Asian Art News, mai/juin 1995, p. 48-49.

KOPLOS Janet, « Huang Yong Ping and Chen Zhen at the New Museum », Art in America, New York, États-Unis, janvier 1995, p. 104-105.

VAN DER PLAS Els, « Heart of Darkness », Art Asia Pacific, Hong Kong, Chine, vol.2, n°3, 1995, p. 118-119.

 

  • 1994

COHEN J. L., « Huang Yong Ping and Chen Zhen at the New Museum », Asian Art News, vol.4, n°8, novembre/décembre 1994, p. 114.

COTTER Holland, « Huang Yong Ping and Chen Zhen: Installations Adressing Ethnic Identity », The New York Times, New York, États-Unis, 1994.

HANRU Hou, « Departure Lounge Art, Chinese Artists Abroad », Art Asia Pacific, Hong Kong, Chine, vol.1, février 1994, p. 40.

HANRU Hou, « Huang Yong Ping », Flash Art, New York, États-Unis, n˚178, octobre 1994, p. 85.

JOUANNO Evelyne, « Out of the Centre or Whithout the Centre », Third Text, Londres, Royaume-Uni, n°28/29, automne/hiver 1994, p. 196-198.

LEPOLD COHEN Joan, « Huang Yong Ping and Chen Zhen at the New Museum », Asian Art News, vol. 4, n˚6, novembre/décembre 1994, p. 114.

LEVIN Kim, « Huang Yong Ping, Chen Zhen », The Village Voice, New York, États-Unis, 1994.

 

  • 1993

HANRU Hou, « Le plaisir du texte, Zen and the art of contemporary China », Flash Art, New York, États-Unis, N˚173, novembre/décembre 1993, p. 80.

HANRU Hou, « Small, Medium, Large : Lifesize », Kanaleurope, Paris, France, hiver 1993, p. 20.

MARTIN Tim, « Silent Energy, New Art From China », Third Text, Londres, Royaume-Uni, n°25, hiver 1993-1994, p. 91-92.

 

  • 1992

ARDENNE Paul, « Huang Yong Ping », Art Press, N˚170, Paris, France, 1992, p. 101.

CHAN Lack’Ung, « Ten years of the Chinese Avant-garde », Flash Art N˚162, New York, États-Unis, janvier/février 1992, p. 113.

DEITCHER David, « Art on the installation plan », Artforum, New York, États-Unis, janvier 1992, p. 82.

HANRU Hou, « Huang Yong Ping », Flash Art, N°164, New York, États-Unis, mai/juin 1992, p. 120.

JINKNER-LLOYD Amy, « Report from Pittsburg », Art in America, New York, États-Unis, juin 1992, p. 44-51.

JOUANNAIS Jean-Yves, « Parcours privés », Art Press, Paris, France, N°175, 1992, p. 83.

NURIDSANY, Michel, « Huang Yong Ping », Le Figaro, Paris, France, 24 janvier 1992.

OBRIST, Hans-Ulrich, « The installation is coming through the backdoor », Meta 1, Für Künstlerhaus Stuttgart, Stuttgart, Allemagne, 1992, p. 72-73.

PEITCHER David: « Art on the installation plan », Artforum, New York, États-Unis, janvier 1992, p. 82.

VAN DIJK Hans, « Painting in China after the Cultural Revolution: Style Developments and Theoretical Debates », China Information, vol.4, N°3, hiver 1991-1992, p. 25-43 (et vol.6, n°4, printemps 1992, p. 1-18).

 

  • 1991

HANRU Hou, « Entretien avec Huang Yong Ping », Jiangsu Art Monthly, Chine, N°12, 1991, p. 19.

LEGROS Hervé, « La longue marche des artistes chinois », Beaux Arts, Paris, France, n˚ 87, février 1991, p. 99.

 

  • 1990

AUBE Dominique, « Rouen: Huang Yong Ping, Galerie de l’École des Beaux-arts », Art Press, Paris, France, n˚149,

juillet / août, 1990, p. 98.

 

  • 1989

DAWEI Fei, « Chine /Avant-garde », Art Press N˚141, Paris, France, novembre 1989, p. 8, 28-34.

« Dossier: Les Magiciens de la Terre. Cinq questions à des artistes non occidentaux », Art Press n˚141, Paris, France, mai 1989, p. 48.

 

 

CATALOGUES DE COLLECTIONS

 

  • 2007

Collection Art Contemporain, CNAC – Centre National d’Art et de Culture – Centre Georges Pompidou, Paris, France, 2007, p. 217.

 

  • 2004

La collection de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Fondation Cartier pour l’art contemporain et Acte Sud, Paris, France, 2004.

 

  • 2003

Fundacion NMAC, Fundacion Montenmedio Arte Contemporaneo, Cadiz, Espagne, 2003.

 

  • 1998

La collection de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, France, 1998.

 

  • 1993

Photographies d’une collection. La collection photographique de la Caisse des Dépôts et Consignations, Caisse des dépôts et consignations, Paris, France, 1993.

 


DICTIONNAIRES ARTISTIQUES

 

  • 1998

BONAMI F., Cream: 10 Curators, 10 Writers, 100 Artists, Phaïdon Press Limited, Londres, Royaume-Uni, 1998.

 

  • 1996

The 20th-Century Art Book, Phaidon Press Limited, Londres, Royaume-Uni, 1996, p. 214.

 

  • 1995

A World History of Art, (4ème édition), Hugh Honour et John Fleming, Laurence King ed., Londres, Royaume-Uni, 1995, p. 825.

 

  • 1992

A History of China Modern Art, 1979-1989, Hunan Art Publisher, Hunan, Chine, 1992, p. 281-287 (édition chinoise).

 


AUTRES PUBLICATIONS

 

  • 1997

DAWEI Fei, Communiqué de presse de  l’exposition Péril de Mouton, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, France, 1997.

 

  • 1995

HANRU Hou, « Huang Yong Ping », Kunst Bulletin, Zürich, Suisse, 1995.

 

  • 1994

COTTER Holland, « Huang Yong Ping, Chinese and Laundry; Chen Zhen, Field of waste », The New Museum Views, New York, États-Unis, 1994.

 

  • 1993

Kunst Bulletin, Zürich, Suisse, 1993.

 

  • 1991

DE LOISY Jean, « Réapparition de la Croix-Rouge », Hôpital Éphémère, Paris, France, 1991.

 


PUBLICATIONS NUMÉRIQUES

 

  • 2016

BALBO André,« Mai 2016. Exposition Monumenta avec Huang Yong Ping », Evous.fr, Paris, France, 29 janvier 2016.

SILAMO Sabrina, « Monumenta 2016 : qui est Huang Yong Ping, l’artiste qui va remuer le Grand Palais ? », Télérama.fr, Paris, France, 22 janvier 2016.

 

  • 2015

DICHARRY Elsa, « Ils vont faire 2016 : l’artiste Huang Yong Ping prêt à investir la nef du Grand Palais », LesEchos.fr, Paris, France, 30 décembre 2015.

DUPONCHELLE Valérie, « Huang Yong Ping cogite en grand sur son Monumenta 2016 », LeFigaro.fr, Paris, France, 2 novembre 2015.

DUPONCHELLE Valérie, « Fiac : les dis œuvres à voir au Grand Palais », LeFigaro.fr, Paris, France, 28 octobre 2015.

LAUTRÉAMONT Agathe, « Monumenta 2016 : Huang Yong Ping investit la nef du Grand Palais », exponaute.com, Paris, France, 2 novembre 2015.

SOYEUX Maris, « Pour Monumenta, Huang Yong Ping se joue des empires », Lacroix.fr, Paris, France, 3 novembre 2015.

AYAMAHEI, « Serpent D'océan de Mindin St Brévin ( Huang Yong Ping ). », YouTube, 4 janvier 2015.

Serpent D'océan de Mindin St Brévin ( Huang Yong Ping ).

MuseoMAXXI, « Huang Yong Ping. Bâton Serpent », YouTube, 12 février 2015.

Serpent D'océan de Mindin St Brévin ( Huang Yong Ping ).

bacc channel, « bacc exhibition: Imply Reply: Huang Yong Ping and Sakarin Krue-On: Passage, Elephant & Religion Concept », YouTube, 25 février 2015.

 

  • 2014

DUPONCHELLE Valérie, « Huang Yong Ping, un « Magicien de la Terre » pour Monumenta 2016, Le Figaro.fr, Paris, France, 1er juillet 2014.

Fondation Cartier pour l'art contemporain, « L'entretien infini - Huang Yong Ping - Conversation avec Hans Ulrich Obrist - 2014 », YouTube, 6 octobre 2014.

China Art Project in Berlin, « Yong Ping - Ping Pong: the Art of Huang Yongping », YouTube, 1er novembre 2013.

 

  • 2013

CHAUVEL-LEVY Léa, Slash.fr, 27 décembre, 2013

PAIRE Alain, « Abbottabad », Galerie Alain Paire.com, 15 janvier, 2013.

mairiedeparis, « Nuit Blanche 2013 : Huang Yong Ping au Carreau du Temple », YouTube, 27 septembre 2013.

 

  • 2012

JACQUOT Bruno, FRAT Muriel, BIETRY-RIVIERRE Eric, « Après la fin du monde, le spectacle continue », Le Figaro.fr, 30 novembre 2012.

MAERKLE Andrew, « Huang Yong Ping», Art It, 2 avril, 2012.

« Exposition Huang Yong Ping : Lille – Musée de l’hospice comtesse de Lille – Janvier 2013 », 20h59.com, 31 octobre 2012.

SOULEZ Juliette, « L’assiette géante du Gourou de Bugarach par Huang Yong Ping », BlouinArtInfo.com, 5 décembre 2012.

« France / Paris : Huang Yong Ping », modeonline.com, 1er décembre 2012.

 

  • 2011

The Met,  « Frank Stella & Huang Yong Ping in Conversation », YouTube, 29 juin 2011.

Musée océanographique de Monaco, « Making-off de l'œuvre hybride « Wu Zei » de Huang Yong Ping », YouTube, 16 septembre 2011.

 

  • 2009

BENHAMOU-HUET Judith, « Boltanski, le Grand-Palais, la mort et Duchamp », Les Echos.fr, Paris, France, 21 décembre 2009.

 

  • 2008

Materials of the future - Asia Art Archive, « Interview with Huang Yongping on Chinese contemporary art in the 1980s, by Asia Art Archive », YouTube, 21 novembre 2010.

walkingtohawai, « Le moulin à prière de Huang Yong Ping à Beaubourg », YouTube, 30 juin 2008.

 

  • 2007

L. Bridget, « Art in Review ; Huang Yong Ping », TheNewYorkTimes.com, New York, États-Unis, 23 février 2007.

 

  • 2006

ALCADE Maxence, « Huang Yong Ping, Les Mains de Bouddha », paris-art.com,  mars 2006.

 

  • 1999

VIOT Nathalie, « Huang Yong Ping, Animaux visionnaires », mouvement.net, 1er juin 1999.

 

Site officiel de l’exposition House of Oracles.

 


CATALOGUES-VIDÉO

 

  • 1998

Être nature, Snc Cartier & Cie, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Paris, France, 1998 (VHS Sécam, 10 min 57s, couleur).

 

  • 1995

STANOJEVIC Stanislav, Galerie des cinq continents, Musée National des Arts Africains et Océaniens, Paris, France, 1995.

 

  • 1994

PIH JOKEL Lana, Chinese Hand Laundry – Field of Waste, New Museum of Contemporary Art, New York, Etats-Unis, 1994 (R.T., 44 min, couleur).

 

  • 1991

LEJAULT François, Installation de Huang Yong Ping sur la Sainte Victoire, production École d’Art

d’Aix-en-Provence, France, juin 1991 (PAL, 14min, couleur).

 

  • 1989

Les magiciens de la terre, CNAC – Centre National d’Art et de Culture – Centre Georges Pompidou, Paris, France, 1989 (VHS Sécam, 50 min, couleur).

 

 

RADIO

 

  • 1995

Bourriaud Nicolas, France Inter, Paris, France, 10 juin 1995.

 


AUTRES OUVRAGES DE RÉFÉRENCES

 

  • 1997

Fundament Foundation Breda, Breda, Pays-Bas, 1997.

The storm society & post-storm art phenomenon, édité par Pant Tao, Chin Show Publishing Co., Taipei,

Taiwan, Chine, 1997.

BROUWER Marianne, DRIESSEN Chris, DAWEI Fei, HANRU Hou, DI Tang, VAN MIERLO Heidi,  Another Long March – Chinese Conceptual and Installation Art in the Nineties (catalogue d’exposition).

 

  • 1996

JULLIEN François, Traité de l’efficacité, éditions Grasset, Paris, France, 1996.

 

  • 1993

RUSHDIE Salman, Patries Imaginaires, collection 10/18, Paris, France, 1993 (édition originale 1991).

 

  • 1992

GROYS Boris, Du Nouveau, éditions Jacqueline Chambon, Paris, France, 1992.

 

  • 1989

TODOROV Tzvetan, Nous et les autres, éditions du Seuil, Paris, France, 1989.

 

  • 1980

SAÏD Edward, TODOROV Tzvetan L’Orientalisme, éditions du Seuil, Paris, France, 1980,

(édition originale : Orientalism, Penguin Books, London, Royaume-Uni, 1978).

 

  • 1976

DAMISCH Hubert, Ruptures Cultures, éditions de Minuit, Collection « Critique », Paris, France, 1976.

 

  • 1975

BARTHES Roland, Alors la Chine ?, éditions Christian Borgeois, Paris, France, 1975.

 

 

ÉCRITS DE HUANG YONG PING – CATALOGUES D’EXPOSITION

 

  • 2004

« Lie Jie 2004 », Odyssey(s) 2004, Shanghai Gallery of Art, Shanghai, Chine, 2004.

« Tête d’or », Le moine et le démon, MAC Lyon – Musée d’art contemporain, Lyon, France, 2004.

 

  • 2003

« Amerigo Vespucci », « Un match de football le 14 juin 2002 », « Trois ailes », Un Cane Italiano, Galerie Beaumontpublic, Luxembourg, 2003.

 

  • 2000

« Carte du monde », Voilà, le monde dans la tête, MAMVP – Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, Paris, France, 2000.

« La banque de sable ou le sable de la banque », Shanghai Biennale 2000, Shanghai Museum of Art, Shanghai, Chine, 2000.

« Le dragon plonge dans l’eau, les poissons passent à travers les murs, les tortues encerclent la ville », Over the Edges, Stedelijk Museum voor Actuele Kunst, Gand, Belgique, 2000.

« Sans titre », Paris pour escale, MAMVP – Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, Paris, France, 2000, p. 66-69.

 

  • 1999

« Panorama 2000: Art in Utrecht Seen from the Dom Tower», Central Museum Utrecht, Utrecht, Pays-Bas, 1999, p. 58-61.

 

  • 1997

« Cent bras de Guanyin », Contemporary Sculpture - Projects in Münster 1997, Westfälisches Landesmuseum, Münster, France, 1997, p. 222-225.

« Da Xian- Le jugement dernier », Parisien(ne)s », Institute of International Visual Arts, Camden Arts Centre, Londres, Royaume-Uni, 1997, p. 24-26.

« En route », 97 Kwangju Biennale, Kwangju, Corée du Sud, 1997.

« Fondation à tortues », Cities on the MoveSecession, CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, Bordeaux, France, 1997.

Promenade in Asia II, Shiseido Gallery, Tōkyō, Japon, 1997.

 

  • 1995

« Est-Ouest », « Contexte-Politique », Ripple Across the Water, The Watari Museum of Contemporary Art, Tōkyō, Japon, 1995, p. 140-144.

« Le pont », « Le théâtre du monde », Huang Yong Ping - Galerie des 5 continents, RMN – Réunion des musées nationaux, Paris, France, 1995.

« Le tombeau renversé », Heart of Darkness, Kröller-Müller Museum, Otterlo, Pays-Bas, 1995, p. 126-131.

 

  • 1993

Fragment Memory, the Chinese Avant-garde in Exile, Wexner Center for the Arts, The Ohio State University,

Columbus, États-Unis, 1993.

 

  • 1990

« Sans titre », Chine demain pour hier, Les Domaines de l’Art, Pourrières, France, 1990, p. 68.

 

  • 1989

« Qu’est-ce que l’art », Les magiciens de la terre, Musée national d'art moderne – Centre Georges-Pompidou, Paris, France, 1989, p. 153.

 

  • 1986

« Xiamen Dada : Une sorte de postmodernisme ? » (titre original et texte écrits en chinois), Xiamen 86 Néo Dada : Exposition d’art moderne, Xiamen, Chine, 1986.

 

 

ÉCRITS DE HUANG YONG PING – PÉRIODIQUES

 

  • 2000

« Qu’est-ce que la beauté ? », La Beauté. Beaux-Arts, Hors Série, Paris, France, 2000.

 

  • 1996

SCHRÖDER Gerhart, « Schwelle», Jahrbuch 3, Akademie Schloss Solitude, Berlin, Allemagne, 1996, p. 45-47.

 

  • 1994

« 1 & 108», Jahrbuch 2, Akademie Schloss Solitude, Berlin, Allemagne, 1994, p. 81.

 

  • 1991

« (8)(h)», Jahrearing 38, Der öffentliche Blick verlag silkeschreiber, Francfort, Allemagne 1991, p. 212-225.

« Bedeutendes, das völlig leer ist (Dada) und (zen)», Gebrochene Bilder Jungen Kunst Aus Chine, Horlemann,

1991, p. 123-137.

Gebrochene Bilder–Junge Kunst aus China (Broken Pictures–Young Chinese Art), Hamburg: Drachenbrücke, Horlemann Verlag, Unkel/Rhein and Bad Honnef, 1991. p. 72-76.

 

  • 1989

« Dossier : Les Magiciens de la Terre. Cinq questions à des artistes non occidentaux », Art Press, Paris, France, n˚141, mai 1989, p. 48.

 

  • 1985

« Painting with Industrial Technology: Looking for New Substitutions », Leonardo, Oakland, États-Unis, 1985, vol.18, n°2, p. 91-92.

 


ÉCRITS DE HUANG YONG PING – OUVRAGES GÉNÉRAUX

 

  • 2003

« Sans titre », Huang Yong Ping, Bat Project, Bat Project II, Biennale de Venise / The Guy & Myriam Ullens Foundation, Beijing, Chine, 2003.

 

  • 1997

« Ceinture », Unbuilt Roads, 107 Unrealized Projects, Hans Ulrich Obrist et Guy Tortosa, Hatje Cantz, Ostfilderrn, Allemagne, 1997, p. 51.

 


ÉCRITS DE HUANG YONG PING NON PUBLIÉS

 

  • 1999

« Un pavillon pour deux personnes »

 

  • 1993

« Qu’attendez-vous d’une galerie aujourd’hui ?», lettre à Arnaud Lefebvre

 

  • 1989

« Art – pouvoir – langage »

 

  • 1988

« Catalogue des œuvres du groupe Xiamen Dada »

« Duchamp mis à nu par les Han, même », Réécrire l'exemple 4 ou « Recherches sur le phénomène Duchamp »

« Les signifiants complètement vides - Dada et Zen »

« Liste des activités du groupe Xiamen Dada »

« Réflexions, réalisations et activités en 1987 »

 

  • 1987

« Essai sur l'art qui débute par le vide »

« Nomination des secteurs de la grande roulette »

 

  • 1986

« Déclaration de Xiamen Dada pour l'acte de brûler »

« Sur les questions de langage artistique »

« Préface pour l'exposition Evénements ayant lieu au musée de Fujian en décembre 1986 »

« Xiamen Dada – une sorte de post-modernisme ? »

 

  • 1985

« Peintures réalisées selon un procédé (défini par moi-même) et qui ne me concernent pas (non expressives) »

« Sur l'art »