Tatiana Trouvé
oeuvres & projets expositions km actualités hors-les-murs biographie presse télécharger la bio en PDF demande d'informations sur l'artiste « liste des artistes

TATIANA TROUVÉ

 

Tatiana Trouvé est née en 1968 à Cosenza, en Italie. Elle vit et travaille à Paris, en France.

 

Elle a participé à de grandes manifestations internationales, telles que la Biennale de Venise (2003 et 2007), la 29ème Biennale de São Paulo (2010), la Biennale de Lyon (2015), la Biennale d'Istanbul (2017), la Triennale de Yokohama (2017) et la BIENALSUR, 1ère biennale d’art contemporain d'Amérique du Sud (2017), ainsi que des expositions collectives à la Hayward Gallery à Londres (2010) et à la Fondation Pinault - Punta della Dogana à Venise (2011), au ACCA à Melbourne (2012), au Musée Jumex au Mexique (2013), au Bass Museum of Art à Miami (2013), et au Albertina Museum à Vienne (2015).


Ses expositions personnelles incluent Double Bind au Palais de Tokyo, Paris (2007), 4 Between 2 and 3 au Centre Pompidou, Paris (2008) ; A Stay Between Enclosure and Space au Migros Museum de Zurich (2009) ; Tatiana Trouvé à la South London Gallery (2010) ; et Il grande ritratto, une vaste exposition inspirée du titre du roman de science-fiction de Dino Buzzati et conçue en réponse à l'architecture exigeante du Kunsthaus Graz (2010). L'exposition itinérante I tempi doppi a été présentée au Kunstmuseum Bonn, au Museion Bolzano-Bozen et à la Kunsthalle Nürnberg (2014). The Longest au Mamco de Genève fut sa première exposition rétrospective (2014). The Sparkle of Absence était sa première exposition personnelle en Chine au Red Brick Museum de Beijing (2016). Le Public Art Fund de New York lui a commandé Desire Lines pour être présenté à Central Park en 2015.


En 2018, elle a présenté les expositions personnelles Le Numerose Irregolarità à la Villa Medicis à Rome, The Great Atlas of Disorientation au Musée d'Art Petach Tikva à Tel-Aviv et une installation à grande échelle de dessins de la collection Pinault au Musée des Beaux-Arts à Rennes.

En 2020, elle inaugurera une exposition personnelle au Broad Art Museum dans le Michigan.

 

Elle a remporté le prix Paul Ricard en 2001, a été laureate du prix Marcel Duchamp en 2007 et du prix ACACIA en 2014.